Welcome to the Netflix Partner Help Center. Have a question or need help with an issue? Send us a ticket and we'll help you to a resolution.

Nous associons des auteurs et autrices internationaux à des voix locales pour permettre à tous les publics d'apprécier leurs œuvres de façon innovante et authentique.

 

TRADUCTION/ADAPTATION

  • Registre familier
    • Nous voulons que nos spectateurs s'identifient au contenu qu'ils regardent et que le message résonne avec la même intention que la version originale ("VO"). À moins que le contenu soit d'époque ou que l'utilisation de la langue dans la VO soit différente de la façon dont les personnes parlent de nos jours, nous suggérons aux auteur•e•s de doublage d'utiliser un registre familier lorsque le contenu le justifie.
  • Censure
    • Notre mission est de respecter autant que possible l'intention créatrice originale dans nos versions doublées. Les dialogues (y compris les jurons) doivent être rendus aussi fidèlement que possible, sans utiliser de dialecte ou de mots qui introduisent un niveau d'obscénité absent du contenu original. Nous encourageons vivement les adaptateur•rice•s de doublage à ne pas atténuer ou censurer les jurons ou les blasphèmes utilisés dans la VO (dans le respect des lois locales). 
    • Si des bips sont présents : traduisez les jurons censurés de manière plus édulcorée. Évitez de deviner quel est le terme explétif utilisé (se reporter au document Mixing: Bleeps for mixing specifications).
  • Terminologie sensible et inclusive
    • L'inclusion et diversité ("I&D") sont des priorités pour Netflix et, bien que nous ayons fait des progrès considérables, nous continuons à apprendre à mieux communiquer nos besoins et nos attentes à la communauté du doublage. Lorsque des sujets I&D sont traités dans nos films, séries et documentaires, l'équipe de doublage de Netflix vous conseille et vous accompagne pour s'assurer que nous sommes respectueux de nos spectateurs.
  • Propriété intellectuelle et franchises existantes
    • Certains de nos programmes sont ou seront inspirés d'une propriété intellectuelle existante ("IP") qui a déjà été traduite pour d'autres formes de contenus (jeux vidéo, livres). Pour certains titres, l'équipe de doublage fournira les sources qui serviront de référence principale, de manière à assurer la cohérence de la production. Pour les titres pour lesquels nous ne fournissons pas de références ou de conseils, nous attendons de nos partenaires qu'ils recherchent et définissent de façon anticipée ce qui fonctionnera le mieux pour le contenu dans leur langue respective. 
  • Travail de recherche
    • Une part considérable des programmes documentaires et non scénarisés utilisent un vocabulaire spécifique au sujet traité qui n'appartient pas nécessairement au langage courant. Les traducteur•rice•s et adaptateur•rice•s qui travaillent sur ce type de programmes doivent de préférence disposer de connaissances préalables et d'expérience dans le domaine et nous les encourageons à effectuer des recherches approfondies pour s'assurer que le même niveau d'expertise linguistique est présent dans nos versions doublées. N'hésitez pas à contacter l'équipe de doublage locale pour collaborer avec elle et partager vos connaissances ainsi que le contexte, afin d'obtenir les meilleurs résultats. 
  • Images d'archive
    • En général, les images d'archive ne doivent pas être doublées, mais plutôt être couvertes par des sous-titres partiels de manière à conserver l'authenticité, l'intégrité et l'intention historique du contenu des archives.
    • Toute image historique ou filmée en dehors du film ou de la série est généralement considérée comme élément d'archive. Exemples d'éléments d'archive habituellement utilisés : confessions ou appels téléphoniques, extraits de journaux télévisés et de procès, discours de personnes politiques ou de militants, images d'une propriété intellectuelle existante. Pour savoir si une réplique ou une scène sont des éléments d'archive, adressez-vous à votre interlocteur•rice Netflix. 
    • Le traitement des images ou sons d'archive peut varier d'une langue à l'autre. Votre région préférera peut-être doubler les archives, surtout si un pourcentage élevé d'archives risque de perturber l'expérience du spectateur (avec trop de sous-titres partiels à lire). N'oubliez pas que chaque programme est unique et qu'un traitement différent peut être requis par votre interlocuteur•rice Netflix pour certains programmes.
  • Traitement de la musique et des chansons
    • Les chansons doivent être traduites et incluses dans le fichier de sous-titres partiels (non doublées) uniquement si elles sont pertinentes pour l'intrigue et si les droits ont été accordés ("Wild Wild Country", par exemple). Veuillez obtenir l'autorisation des chansons auprès de votre interlocuteur•rice Netflix.
  • Traitement des langues étrangères et accents
    • Si un programme comporte, sur toute sa durée, des dialogues en langue étrangère peu nombreux ou importants pour l'intrigue, il convient de créer un fichier de sous-titres partiels plutôt que d'inclure ces dialogues dans la piste du voice-over. (Par exemple, le français canadien parlé tout au long de l'épisode "The Maple Syrup Heist" de la série "Dirty Money" a été traduit avec des sous-titres partiels.)
    • Si les dialogues en langue étrangère représentent au moins 40 % de la durée du programme ("Chef’s Table", par exemple), il est préférable de les traiter en voice-over plutôt qu'avec des sous-titres partiels pour éviter qu'une surabondance de sous-titres ne perturbe l'expérience de visionnage.
    • Ne reproduisez pas les accents et les erreurs grammaticales des personnages qui s'expriment dans une langue qui n'est pas leur langue maternelle. Il est généralement préférable d'éviter de reproduire une langue avec un accent. Certains groupes culturels ou ethniques pourraient en effet percevoir comme un manque de sensibilité ou de respect une mauvaise exécution ou imitation d'un accent.
    • En cas de doute sur le traitement des dialogues étrangers ou des accents, demandez conseil à Netflix.

CASTING DES VOIX ET INTERPRÉTATION

  • Directeur•rice des doublages
    • Nous voulons nous assurer que le•la directeur•rice des doublages supervise et encadre les sessions d'enregistrement du casting des voix.
  • Âge et sexe
    • L'objectif est de faire en sorte que nos versions doublées reflètent le plus fidèlement possible les personnages à l'écran et nous voulons nous assurer que les voix sont choisies en conséquence afin de respecter la prestation originale des comédien•ne•s à l'écran. Nous encourageons vivement nos partenaires de doublage à recruter les talents en fonction de leur âge et de leur sexe afin d'obtenir une correspondance vocale naturelle et optimale. 
  • Correspondance de la voix et interprétation
    • Atteindre ces deux objectifs est idéal, mais pas toujours réalisable. La correspondance de la voix est importante mais créer une expérience immersive pour notre public est notre première absolue. Si la correspondance entre la voix et l'interprétation ne peut pas être assurée en même temps par un•e seul•e comédien•ne de doublage, nous donnerons la priorité à la meilleure interprétation afin de créer l'expérience la plus crédible pour les spectateurs. L'équipe de doublage de Netflix peut, le cas échéant, accompagner les directeur•rice•s artistiques et les partenaires de doublage dans de telles circonstances. Respectez l'énergie et le ton de la VO. 
        • Documentaires : Utilisez votre bon sens pour déterminer le ton et le rythme de l'intervenant, la vitesse et le temps de lecture nécessaires pour la traduction. Le ton et l'équilibre doivent être cohérents, de manière à assurer le respect de l'œuvre.
        • Programmes non scénarisés : En raison de la nature des contenus de certaines œuvres non scénarisées (émissions de cuisine, concours, etc.), il peut être nécessaire de rendre les interprétations plus dynamiques. Faites appel à votre bon sens pour décider du ton et du rythme de la voix de l'interprète.
  • Voix récurrentes 
    • Nous souhaitons toujours privilégier les talents qui ont déjà prêté leur voix à une personne ayant participé à des saisons ou à des émissions précédemment diffusées sur Netflix. Si un•e comédien•ne de doublage a déjà interprété l'un ou l'une des participantes de nos émissions, nous nous attendons à ce que sa voix soit à nouveau utilisée dans le programme, sauf si Netflix en décide autrement.
  • Prononciation et élocution
    • Nous voulons nous assurer que tous les dialogues sont suffisamment intelligibles pour être facilement compris, sans pour autant compromettre l'interprétation du comédien ou de la comédienne. Une énonciation imparfaite est acceptable. La prononciation doit être aussi naturelle que possible et l'élocution doit correspondre à celle des intervenants à l'écran. 
  • Réactions
    • Conformément à nos consignes relatives au voice-over, les réactions (rires, bruits de réaction, pleurs, etc.) ne doivent pas être enregistrées. Veuillez ne pas enregistrer ce qui n'est pas considéré comme un dialogue.

ENREGISTREMENT

  • Préamplificateurs
    • L'utilisation de préamplificateurs analogiques ou numériques est acceptée. Si vous optez pour un modèle analogique, veuillez vous assurer qu'aucun bruit audible n'est généré lorsque vous augmentez le gain aux niveaux d'enregistrement souhaités.
  • Micros 
    • Nous encourageons vivement l'utilisation de micros à condensateur et large membrane. L'idéal est de fournir un son de type narratif. Nous considérons que ces micros offrent la qualité que nous recherchons pour le doublage en voice-over.
  • Stations audionumériques (DAW)
    • Tout DAW professionnel disponible sur le marché est accepté. Nous demandons à nos partenaires de doublage d'utiliser des logiciels professionnels adaptés à leurs workflows et aux recommandations techniques. 
  • Traitement avant enregistrement
    • Nous recommandons fortement de ne pas utiliser de processeur dynamique (EQ, compresseur, limiteur, noise-gate, De-Esser) lors de l'enregistrement de manière à saisir les dialogues aussi proprement que possible et de laisser aux ingénieur•e•s du son la possibilité de manipuler le son si nécessaire. L'utilisation d'un filtre coupe-bas est acceptée tant qu'il ne dépasse pas 100 Hz. 

MONTAGE

  • Bruits
    • Les bruits tels que les claquements de langue et la salive doivent être supprimés au cours du processus de montage, sauf si l'interprétation originale l'exige.
  • Gestion manuelle et plug-ins
    • Les deux approches sont encouragées. L'utilisation de plug-ins de suppression du bruit est acceptable tant que le processus n'affecte pas la qualité de l'audio enregistré. 
  • Synchronisation audio
    • Nous recommandons d'effectuer le montage par rapport à la référence audio, de manière à ce qu'on entende le son original pendant 1 à 3 secondes avant que le voice-over ne démarre, et que les deux pistes se terminent en même temps.
  • Fondus
    • L'idéal pour les monteur•euse•s des dialogues est d'utiliser un fondu entrant et sortant pour chaque dialogue. Le bruit enregistré, comme l'acoustique de la pièce ou le gain du préampli, peut ne pas être perceptible pendant les processus d'enregistrement et de traitement, mais peut constituer un bruit indésirable lors du mixage. 

MIXAGE

  • Niveau des dialogues
    • Les niveaux audio des versions doublées doivent correspondre à ceux de la VO. Si les consignes d'enregistrement et de traitement sont respectées, les ingénieur•e•s du son ne ressentiront pas le besoin de pousser les dialogues doublés et de les augmenter par rapport à ce que la VO impose. Pour que les dialogues restent cohérents et équilibrés, nous encourageons les mixeurs à utiliser des consoles de mixage pour la gestion automatique des niveaux plutôt que des processeurs dynamiques qui pourraient potentiellement altérer le son naturel que nous recherchons. 
  • Traitement dynamique 
    • EQ
        • L'égalisation est une technique qui permet de supprimer et d'atténuer les fréquences indésirables et/ou d'accentuer les fréquences souhaitables sur les dialogues. L'égalisation ne doit pas être considérée comme un procédé permettant de compenser la mauvaise qualité d'un enregistrement. Nous encourageons donc les ingénieur•e•s du son à ne pas abuser de l'égalisation à de telles fins. 
    • Compression
        • La compression est acceptée tant que la dynamique des dialogues reste inchangée. Nous nous attendons à ce que les dialogues aient un son naturel et nous suggérons aux ingénieur•e•s du son d'équilibrer les niveaux avec l'automatisation du volume avant d'utiliser la compression.
    • Filtres radio 
        • Dans certains cas très particuliers, nous demanderons à nos partenaires d'ajouter un effet de filtre radio pour les programmes documentaires contenant des images d'archives (émission de télévision ou de radio, par exemple), un traitement ou un effet spécial pour rendre un intervenant anonyme, etc. Lorsque des filtres radio sont spécifiquement demandés pour le voice-over, nous demandons aux ingénieur•e•s du son de reproduire le mieux possible les filtres radio de la version originale. 
  • Printmaster (atténuations)
    • Les pistes du printmaster (mixage final) fournies doivent être utilisées pour le mixage. Pour le mixage du voice-over, la pratique recommandée est d'atténuer le son original pour permettre aux spectateurs d'écouter la voix off. Les atténuations doivent être effectuées uniquement lorsque les dialogues doublés apparaissent. Elles doivent être aussi fluides que possible pour ne pas être perçues comme une interruption de la piste audio. Il est possible d'utiliser des plug-ins de type gate/side-chain, à condition que les transitions soient fluides et non distrayantes. 
  • Pistes optionnelles
    • Pour certains titres, l'équipe de doublage fournira des pistes optionnelles pour les programmes documentaires. Nous conseillons à nos partenaires de doublage d'utiliser les pistes optionnelles à leur discrétion, à condition que les dialogues enregistrés s'intègrent parfaitement aux pistes optionnelles fournies. L'équipe de doublage de Netflix fournira des consignes artistiques et techniques lorsque des pistes optionnelles doivent être utilisées à des fins spécifiques.
  • Mixage sans narration
    • À moins qu'on ne vous en fasse la demande, ne supprimez pas les stems narrateur et n'utilisez pas de mixage sans narration. Par exemple, en conservant la voix du narrateur d'un documentaire où l'histoire est généralement racontée à la première personne, on préserve son authenticité. Sa fonction est très différente de celle d'un narrateur omniscient s'exprimant à la troisième personne, qui peut, lui, être remplacé par une voix locale. 
  • Bips
    • Ne recréez pas le bip dans le voice-over. Maintenez le bip du mixage original audible de manière à transmettre l'intention artistique originale. 

BANDES-ANNONCES

  • Si le montage de la bande-annonce rend difficile le décalage de 1 ou 2 secondes, la voix off peut être synchronisée avec la voix originale.
  • Si la voix off produit une expérience désagréable en raison du montage de la bande-annonce, contactez une interlocuteur•rice Netflix pour trouver la meilleure solution.
  • Le style de doublage (voice-over pour les interviews, synchronisation labiale pour les recréations, par exemple) doit être cohérent tout au long du programme.
  • Les images d'archive et les dialogues en langue étrangère (toute langue différente de la langue source) ne doivent pas être doublés, mais traduits par des sous-titres partiels. Si un traitement différent est requis, des consignes seront fournies.

RESSOURCES

Communauté du centre d'aide aux partenaires (différents sujets abordés, notamment la gestion des questions sensibles (connexion requise))

Was this article helpful?
0 out of 0 found this helpful
Powered by Zendesk